Pleine Lune Yi king ䷗ 24.2 – le silence des génies

Cet hexagramme implique à la fois la fin d’un processus et le commencement d’un nouveau. Il invite encore la subordination tranquille de l’ego à un principe supérieur.

Le monde évolue en spirales et la Lune nous met en approche d’un endroit, dans notre orbite mentale, où nous sommes retestés sur ce que nous avons déjà vécu.

Comment allons nous faire mieux cette fois-ci ? Je dis « mieux » car vu l’hexagramme en question, il y a vraiment de quoi être optimiste.

Un code qui est localisé dans le néocortex.

Une légende urbaine dit que nous n’utilisons que 10% des capacités de notre cerveau. Elle a été largement démentie. Il s’agirait davantage d’observer la qualité que la quantité. Est-ce que nous l’utilisons de façon optimale ?

Quelqu’un qui a ce code activé dans son empreinte de naissance a comme capacité une espèce d’adaptation appropriée et spontanée à de nouvelles formes. Et aussi le don potentiel de conceptualiser spontanément.

Une telle personne, et nous tous durant cette Pleine Lune, aurons le don de pouvoir imaginer quelque chose, par rapport à des éléments abstraits. Nous pourrons conceptualiser du neuf à partir d’éléments provenant de nos propres mémoires. Autant dire que nous allons tous être baignés dans des énergies qui vont nous permettre d’inventer.

Imagination requise

C’est extrêmement précieux en ce qui concerne notre futur. Et cela se passe en Taureau, signe de matérialisation concrète.

Il est donc judicieux d’éviter à tout prix l’effet nocebo des actualités. L’effet nocebo fait des dommages sur nos capacités cérébrales. Sachons garder notre quant à Soi et continuons de croire en un avenir glorieux. N’hésitons pas à investir en l’avenir en terme d’imagination. Ne stoppons pas nos projets. Soyons inventifs.
Surtout, utilisons notre mélancolie et notre temps de « vide » pour rêvez et laissez aller notre pensée. Nous avons maintenant les moyens de penser hors du cadre.

Accélération magique ?

Jupiter, Pluton et Saturne activent 3 lignes sur 6 de l’hexagramme 61 qui est le code binôme du code 24. Cela va nous permettre de manifester des pensées hautement mutatives pour l’humanité. Si en plus nous sommes capables de partager nos trouvailles et nos inspirations, cela peut aller très vite.

Oui cela peut aller vite surtout parce qu’Uranus est conjointe à la Pleine Lune sur cette ligne 2 de l’hexagramme 24. Elle renforce et soutient nos cognitions dans ce que l’on nomme, le « canal de la Contemplation » ou encore « canal de la Conscience » 24/61.
Nous avons les moyens de faire un saut quantique par la contemplation de nos ombres : dépendance et addictions. Nos ombres qui entravent notre futur le plus désirable.

Notre inventivité est stimulée. Le don du code 24 est absolument magique. Et nous savons qu’en ce jour d’halloween, les ombres se voient clairement car les frontières entre le visible et l’invisible s’entrouvrent.

Alors, voici le sort jeté par la clef 24 : moins nous utilisons notre cerveau, plus il devient génial. Si nous pouvons simplifier et baisser la quantité de déclenchements neuronaux dans notre cerveau, alors les idées et les révélations peuvent en fait devenir plus nettes et plus claires. La grande blague pourrait bien être que : plus le pourcentage de cerveau que nous utilisons est petit, plus nous pouvons devenir intelligents.

Ça repose, n’est-ce pas ? .. Et ça se tente pour le meilleur du collectif !

.

Laisser un commentaire